Evénements - Concert kora & balafon
       

CONCERT KORA & BALAFON

 

Nous avons eu l'immense honneur et bonheur d'accueillir Ali Boulo Santo Cissoko à la kora et Lansiné Diabaté au balafon en décembre 2014 à la MVC Bayonne Centre-Ville pour un duo magnifique sur des compositions et des classiques de la musique mandingue.

 

Quelques personnes en situation de handicap étaient également présentes et d'après nos observations et retours, ces deux instruments ont eu un effet apaisant et plaisant sur elles.

 

Aussi appelé Vieux, Lansiné Diabaté  est un balafoniste et guitariste réputé né le 1er janvier 1972 à Tokounou, dans la région de Kankan en Guinée Conakry et issu d'une famille de griot. Son père Djélimory Konkoba l'a initié dès son plus jeune âge.

Lansiné a quitté son pays à 17 ans, en 1989 pour intégrer une formation musicale en Côte d’Ivoire du nom d’Ymakotéatri dont le spectacle sera traduit en plusieurs langues, mêlant contes, musique (Lansiné y jouera de la guitare et du balafon). Ce groupe fut sacré meilleur groupe de conteur africain de 1996 à 2002. Ymakotéatri : troupe de 9 artistes de nationalités différentes (franco-espagnole, guinéenne, malienne, burkinabé, ivoirienne) faisant des tournées internationales (Corée du Sud, Europe dont l’Italie).

En 2000, la guerre civile éclate en Côte d’Ivoire.

Ce pays où il a vécu de riches expériences humaines, manuelles et musicales, notamment avec la rencontre de Marcel en 1992, un blanc qui l’incite à monter son atelier de fabrication de très bons balafons (tous viennent du Burkina Faso voisin et n’ont pas la qualité du son du bois guinéen) Kambalan Percussions. Lansiné y devient même représentant de ses instruments en Côte d’Ivoire de 1993 à 2001. Ce pays où il a aimé, celui où il a aussi parfois vécu le racisme du régime militaire, celui où il s’est enrichi musicalement, celui grâce auquel il est devenu autonome financièrement pour aller au bout de ce qu’il aime. Il quitte la Côte d’Ivoire et retourne en Guinée où naît son premier petit garçon Adama.

 

Grâce aux contacts d’européen(ne)s qu’il s’est faits lors de ses rencontres pendant les tournées, il obtient en 2002 un visa pour la France d’une validité d’1 an renouvelable et fait des allées et retour entre la Guinée et la France où il s’installe définitivement (banlieue parisienne).

 

Des amis lui donnent l’idée d’enseigner le balafon et lui a la lumineuse idée de donner des cours en échange de cours d’alphabétisation…

 

Il voyage en France, et y rencontre des musiciens, chanteurs(ses), ami(e)s à Narbonne, le Gers, Toulouse, Bayonne, en Espagne). En 2003 et jusqu’à 2005, entre Narbonne et Carcassonne, il intègre le groupe Yakassémé comme guitariste, il donne des cours au conservatoire narbonnais et y propose même des master class.

 

Entre 2005 et 2007, il donne des cours particuliers de balafon dans toute la France, en Espagne avec Rudy Laëtitia Bonnemain et Miguel.

 

En 2006, il se marie dans le Gers et aura un petit garçon.

 

Lansiné obtient son statut d’intermittent du spectacle en 2009 après sa séparation.

 

Jusqu’à aujourd’hui par l’intermédiaire de son enseignement authentique de l’un de ses instruments, le balafon (encore assez inconnu du grand public français), il est à la fois cet homme sculpté par l’héritage sacré des  traditions transmises par son père Djélimory Konkoba et ce nomade qui rêverait pouvoir préserver sa culture kouranko abîmée par la modernité conakryka, francika…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ALI BOULO SANTO CISSOKO, VIRTUOSE DE LA KORA

ALI BOULO SANTO CISSOKO

 

Artiste, griot, maître de Kora initié dans les règles de l'art dès sa plus jeune enfance,
gardien et ambassadeur de ce remarquable patrimoine mandingue issu de la tradition orale. 

 

 

 

SES ALBUMS

 

Son 1er album, "Hommage à Bakary" est sa reconnaissance de fils envers son père Griot, guide et visionnaire, aujourd'hui disparu.

 

Son dernier album "Nunto" (Autrefois) est un profond retour aux sources, jusqu'aux racines même de la kora, revisitant son riche patrimoine dans une ambiance acoustique intimiste.

 

 

 

 

 

 

Top